L'Âme du poète

orphee_delville1.jpg
"Eurydicen !" toto referebant flumine ripae.

"Eurydice !" répétaient les rives tout au long du fleuve.

VIRGILE, Géorgiques

Pour la Terre

bonial – alerte promos pour moins de déchêts

  Pour compenser l'énergie consommée par mon blog, un arbre a été planté.

Soutenir Julien

- Cliquez sur le bandeau ci-dessous pour rejoindre l'association de soutien à Julien Vaillaud, trompé par un notaire qui lui a vendu une maison mise en liquidation.

Soutien-a-JV.jpg


-  Page facebook "Solidarité pour Julien".

Recherche

Profil

  • Valentine
  • L'espace d'un instant.
  • Voyages Poésie Musiques Rêver Lectures
  • Dans l'enseignement des lettres classiques en région parisienne puis documentaliste de collège en Berry, je suis aussi musicienne, poète, maman, grand-maman, et aujourd'hui retraitée.

L'AVC de l'enfant

Les enfants aussi peuvent être victimes d'AVC : voir ici.

EnfantAVC

En cliquant sur l'image ci-dessus, accédez au site dédié.

Syndication

  • Flux RSS des articles

  
L'Esprit souffle où Il veut ; et tu entends sa voix, 

Mais tu ne sais  d'où Il vient, ni où Il va...

 


Lundi 27 janvier 2014 1 27 /01 /Jan /2014 21:28

   Près de Super-Besse se trouve le merveilleux Lac Pavin, tout rond dans son écrin de verdure et dont on peut faire aisément le tour à pied.

Lac-Pavin-21mars-06.JPG

     Mais lorsque nous arrivâmes en cette fin mars, embarcadère et alentours, tout était désert... Pas de bateau en vue, ce qui n'était pas plus mal c'est certain.

Lac-Pavin-21mars-10.JPG

     Cependant même le restaurant panoramique était fermé ! Moi qui rêvais déjà d'un repas paisible au bord de l'eau, eh bien non, le choix était clair : soit la foule compacte et un parking encombré jusqu'à 1 km à la ronde ; soit venir jusqu'au bord, avoir le lac pour soi tout seul, mais sans aucune commodité !

Lac-Pavin-21mars-07.JPG

    Au fond, encore de la neige : et au dire des autochtones, le tour à pied mériterait bien une paire de raquettes...

   Une route permet de le contempler de haut. Nous montons donc jusqu'au belvédère.

Lac-Pavin-21mars-01.JPG

    De là on peut admirer la rondeur presque parfaite du lac.

Lac-Pavin-21mars-02.JPG

   Et on peut également contempler le Puy Montchal, qui le surplombe.

   C'est de ce belvédère que partent les routes forestières dont vous avez pu apercevoir quelques vues dans l'article précédent, notamment celle qui va vers le "Creux de Soucy" et qui était enneigée.

     En redescendant, nous découvrons une petite route se dirigeant vers "Vassivière" (lieu-dit à ne pas confondre avec le lac du même nom, qui est beaucoup plus à l'ouest, dans le Limousin), où se trouve un sanctuaire perché sur une hauteur.

Sanctuaire-de-Vassiviere-21mars-03.JPG

    Là encore, c'est fermé ; et nous y retrouvons la neige.

Sanctuaire-de-Vassiviere-21mars-02.JPG

     Sur le parking derrière la chapelle, quelques congères et même un ancien bonhomme adossé à la clôture !

Sanctuaire-de-Vassiviere-21mars-01.JPG

    Voici donc l'autre côté. Ce sanctuaire était un lieu de pélerinage (d'ailleurs il y passe un chemin de randonnée), et la grange adossée à l'église semble accueillir des explositions. Mais tout était clos ! Vous pourrez trouver ici des explications sur le caractère sacré de l'endroit, qui possédait paraît-il une source particulièrement vénérée par les anciens Celtes.

Par Martine Maillard - Publié dans : Séjours et promenades - Communauté : images du monde
Donnez-moi votre impression ! - Voir les 3 petits mots
Dimanche 26 janvier 2014 7 26 /01 /Jan /2014 22:26

    Nous étions donc venues à Besse, en ce début de printemps 2012, pour y trouver la neige. En effet en cette saison assez rigoureuse, il avait neigé tard et nous savions en trouver des traces dès 1000m d'altitude.

    Arrivées pour midi comme je vous l'ai montré dans le précédent article (nous cherchions à déjeuner dans le village) nous montâmes aussitôt à la station de sports d'hiver "Super-besse" afin d'y admirer les hauteurs immaculées. Je ne m'y suis pas arrêtée : le décor ne méritait pas une photo, avec toutes ces installations pratiquement vides (on était vendredi ; mais du monde allait affluer pour le week-end) et le ciel triste du jour. Par contre ensuite, sur la route de Picherande, nous nous sommes arrêtées et, en faisant courir les chiens, je me suis bien étalée dans la neige ! (Toutes les images peuvent être agrandies)

SuperBesse-Picherande-20mars-01.JPG

     Le versant nord était bien enneigé sur plusieurs lacets.

SuperBesse-Picherande-20mars-02.JPG

   Dommage, nous n'étions guère équipées.

SuperBesse-Picherande-20mars-03.JPG

   La route par contre était parfaitement dégagée (vue vers Super-Besse).

SuperBesse-Picherande-20mars-04.JPG

      Bien sûr en continuant la route nous descendions et peu à peu la neige disparut...

      Cela n'empêcha pas le soleil de nous sourire à notre réveil le lendemain matin samedi, dans le chalet que nous avions loué au camping municipal.

Chalet-Besse-21mars-04.JPG

   Coucou les chiens !

Chalet-Besse-21mars-05.JPG

   Ce jour-là, ma recherche de la neige sera plus laborieuse !

Vers-Creux-de-Soucy-22mars-02.JPG

   C'est au-dessus du Lac Pavin, vers le Puy Montchal, que nous la trouverons un peu.

Vers-Creux-de-Soucy-22mars-01.JPG

    Ce n'est que de la vieille neige, qui tarde à fondre...

Vers-Creux-de-Soucy-22mars-04.JPG

   La preuve sur cette plaque gelée où, n'ayant pas de pneus adaptés, j'ai dû renoncer à poursuivre... Les traces laissées par de précédents véhicules s'étaient transformées en glace, nous empêchant de rouler jusqu'au lieu dit "le Creux de Soucy". Ma compagne avisant les empreintes de pattes creusées dans la neige, me demanda si l'on trouvait dans ces parages des tigres, les trouvant particulièrement énormes (peut-être un animal échappé d'un cirque ?) ! Pour ma part je pensai qu'il s'agissait d'un promeneur accompagné d'un gros chien, genre pyrénéen ou Saint-Bernard... 

Par Martine Maillard - Publié dans : Séjours et promenades - Communauté : images du monde
Donnez-moi votre impression ! - Voir les 7 petits mots
Vendredi 24 janvier 2014 5 24 /01 /Jan /2014 22:13

    Pour faire écho à Rose, dont les magnifiques reportages photo nous ont conduits dernièrement vers le Mont-Dore, station thermale au pied du Puy de Sancy, je voudrais évoquer ici un voyage dans la même région que j'ai effectué il y a bientôt deux ans (entre le 20 et le 22 mars 2012) et dont je n'avais rien rapporté sur ce blog. J'avais seulement dit que je m'en allais... 

   En fait, nous nous étions installés à Besse, cité médiévale au coeur du massif, d'où nous avions rayonné, à une époque où le tourisme y est rare et où pourtant l'hiver n'avait pas dit son dernier mot ! (les images peuvent être agrandies).

Besse-20mars12-01.jpg

      Voici une ruelle ancienne de la vieille ville.

Besse-20mars12--02.jpg

     Autre ruelle particulièrement célèbre puisqu'elle contient la maison où aurait séjourné la Reine Margot (Marguerite de France) lors de son périple auvergnat.

Besse-20mars12--03.jpg

    La place principale est pavée et contient une fontaine où les gens viennent encore chercher de l'eau.

Besse-20mars12--04.jpg

      Autre ruelle descendant vers les remparts.

Besse-20mars12--05.jpg

     Cette maison est célèbre à juste titre pour les arcades de ses fenêtres.

Besse-20mars12--06.jpg

     Celle-ci en périphérie de la zone médiévale, m'a frappée par ces avancées de pierre dentelée qui en garnissent la façade.

Besse-20mars12--07.jpg

     Voici le seul restaurant que nous ayons trouvé ouvert pour déjeuner le jour de notre arrivée ; et encore y étions-nous les seuls clients - ou presque, avec quelques autochtones.

Besse-20mars12--08.jpg

    En face, l'Office du Tourisme et une galerie de Peinture : une belle maison encore. 

Besse-21mars12-01.jpg

    Le lendemain, sous le soleil nous fîmes le tour des remparts.

Besse-21mars12-02.jpg

     A flanc de montagne ceux-ci font face à un beau paysage.

Besse-21mars12-03.jpg

      Evidemment de nouveaux quartiers y prospèrent.

Besse-21mars12-04.jpg

    Et voici une vue générale de Besse depuis la petite route qui mène directement au Mont-Dore en escaladant le massif.

     Demain nous irons dans la neige, du côté de la station de Super-Besse mais plutôt au-delà (la station, surtout hors saison, ne présente aucun intérêt... Mais je l'ai déjà évoquée ici). 

Par Martine Maillard - Publié dans : Séjours et promenades - Communauté : images du monde
Donnez-moi votre impression ! - Voir les 5 petits mots

Présentation

Apalachian Spring

   Extrait de l'oeuvre d'Aaron Copland, musicien américain du 20e siècle.

De l'eau pour la vie

Par  ce badge, je signe ma participation à une grande action menée au Cambodge et dans d'autres pays du Tiers Monde, afin de fournir une eau pure aux enfants qui y vivent.

materiel medical 

En effet l'eau habituellement consommée dans ces régions est stagnante et propage de graves maladies ; l'association 1001 Fontaines pour demain travaille à un vaste projet d'assainissement et de construction de puits susceptibles de fournir une eau saine et potable.


Mes derniers recueils

Editions Stellamaris

  Aux éditions Stellamaris viennent de paraître


Regards

Couverture-Regards.jpg 
Vous pouvez le feuilleter et vous le procurer à cette page.

et


Aimer à l'Infini

Couverture Aimer
 Vous pouvez le feuilleter et vous le procurer à cette page.

Mes précédents recueils

Rossignol d'Argent-Martine Maillard Le Rossignol d'Argent, paru aux éditions Saint-Germain des Prés en 1974. Exemplaires à me demander éventuellement.


Renaitre Renaître, paru aux éditions Stellamaris en 2011. Vous pouvez le feuilleter et vous le procurer à cette page.


Couverture IS2 Instants Secrets, paru aux éditions Stellamaris en 2012. Vous pouvez le feuilleter et vous le procurer à cette page.

Mes textes sur internet

Pour lire ou télécharger mes poésies, récits et nouvelles, cliquez sur le lien ci-dessous

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés